Category Archives: Des styles d’éducation, être parent

Stress et santé

Stress et santé

Moins de stress, moins de maladies

D’après les études du fameux physiologiste Hans SELYE, la maladie surviendrait dans les cas de hauts niveaux de stress-stress dus à la tristesse, à la dépression, à l’humiliation, à la privation affective, à l’amour non réciproque, aux pertes financières.

Un père ou une mère autocratique, punitif provoque beaucoup de stress dans la famille.

Cela va de la peine et de l’humiliation d’être puni physiquement, de la peur d’être puni, de la tension pour éviter ces punitions, de la colère et du ressentiment au fait de ressentir des sentiments mêlés d’amour et de haine envers ses parents. La discipline fondée su le pouvoir et les punitions met les enfants dans un état de peur vis-à-vis de leurs parents ou éducateurs. Comme des chiens châtiés deviennent nerveux et inquiets, ainsi sont les enfants dans un environnement autoritaire.

Quand les jeunes se sentent frustrés ou humiliés, ils deviennent fâchés. Ils tournent alors leur colère vers eux-mêmes en se détestant ou vers les autres en les haïssant. Ceux qui ont subi beaucoup d’injustice peuvent avoir des conduits dangereuses comme la cigarette, l’alcool, des relations sexuelles précoces.

La vie n’est pas un long fleuve tranquille . Il faut donc munir les enfants de moyens pour résoudre leurs difficultés, des capacités de résoudre les conflits. La formation Gordon aide les parents et les enseignants en ce sens.

Quand les parents et les enseignants cessent d’être les décideurs , les législateurs, ils amènent les enfants à être partenaires. Cela augmente leur confiance en eux, leur estime de soi et un sentiment de contrôle de leur propre vie.

Dans des environnements démocratiques, les enfants apprennent à résoudre les problèmes par la résolution des conflits aussi bien en famille qu’à l’école ou ailleurs et cela, pour toute leur vie..

Dans les familles ou les écoles, où les jeunes sont respectés, où l’on emploie la méthode sans perdant, les enfants ne s’engage pas dans des conduites dangereuses pour leur santé. Quand ils ont expérimenté l’écoute de leurs parents, ils apprennent à écouter de manière empathique. Quand ils ont expérimenté les messages Je, leur communication devient ouverte, honnête et non critique.

Quand ils ont participé à des discussions sans perdant, ils apprennent à résoudre des conflits sans que personne ne soit frustré.

 

Tiré  et traduit de Gordon International

Les-ermites-de-la-montagne-2

Les-ermites-de-la-montagne-2
Les-ermites-de-la-montagne-2

15 janvier 2017

Depuis, le vent a soufflé

La neige est tombée

Il nous reste à déblayer

 

 

 

 

 

 

 

 

 

23-29 janvier.

Avec les amis, nous avons skié  avec un soleil superbe.

Nous avons ri, discuté, joué et bien mangé.

 

 

 

 

 

 

 

30-31 janvier.

La pluie est arrivée …sans se presser

et persévéré jusqu’aujourd’hui, 1er février.

Et c’est le soleil printanier ; les oiseaux gazouillent déjà.

Skierons-nous en été?

 

Skierons-nous en été?

Louange de l’échec

Louange de l’échec
Louange de l’échec

Louange de l’échec

 

Difficile de parler de ses échecs quand on est en pleine crise : c’est trop douloureux. Ensuite, il faudra réfléchir à ce qui a permis cet échec afin de repérer les erreurs à éviter à l’avenir.

Un auteur vient de sortir un ouvrage intitulé « Les vertus de l ‘échec ». Ce monsieur porte d’ailleurs un nom prédestiné pur ce sujet : il s’appelle Charles PEPIN. «L’échec, dit-il, peut être un bienfait pour savoir si le chemin emprunté est le bon. Dans l’échec, on peut mesurer à quel point on tient à un projet. » Mais surtout l’échec renforce la volonté et le courage de continuer. Il cite plusieurs exemples.

Le général de Gaulle avait connu 20 années d’échec avant la guerre. S’il n’avait pas enduré tous ces échecs, il se serait écroulé en Juin 1940 et n’aurait pas réussi tout ce qu’il a réalisé après la guerre . Mario Soares qui vient de décéder a connu 12 ans de prison avant de devenir premier ministre, puis président du Portugal. Et tout le monde se souvient de ’emprisonnement de Mandela avant qu’il parvienne à faire cesser l’apartheid.

Ainsi la vie de malheurs de Barbara a été une source d’inspiration pour ses chansons. Nadal a vu que son coup droit n’allait pas et il a réinventé un coup droit et gagné 60 titres alors que Gasquet s’installait dans sa gloire sans plus rien gagner. De même Agassis passe de la 400e place mondiale au succès de Roland Garros pour obtenir l’argent en vue de créer une fondation pour les enfants défavorisés.

Il faut un bon tas de feuilles mortes pour faire pousser un bon champignon !

èèèèè

« L’échec en tant qu’expérience de l’humilité nous fait retrouver le réel alors que le succès nous avait fait perdre pied. »1

Lorsqu’on revient à l’étymologie du mot grec krinein, on trouve l’idée d’ouverture.

Il y a un vieux proverbe qui dit que lorsqu’une porte se ferme, une fenêtre s’ouvre.

« L’échec peut nourrir une joie profonde dans la faculté qu’il crée à développer de la résistance dans l’adversité. »1

La réussite viendra de cette audace.

1Charles PEPIN, Les vertus de l’échec, Ed. Allary, 19 €

1

Ce qu’on peut encore faire à 82 ans

Ce qu’on peut encore faire à 82 ans

Qu’est-ce qu’un prêtre irlandais peut avoir à faire avec la formation Gordon?

C’est qu’il était convaincu de l’importance de cette formation à la communication.

Cet original, séduit par la formation Gordon, s’est mis à l’enseigner d’abord en Irlande, puis à Chicago durant 32 ans…

Il partait camper avec de grands groupes d’ados pour les initier au message-JE à l’écoute active. Cela le maintenait jeune, disait-il. Sans doute puisqu’il donne encore des cours à 82 ans.

Avec son étonnant sens de l’humour, cet instructeur Gordon a été un des plus efficaces en instruisant 3.500 personnes lors de 170 cours!

Patrick Farell

Patrick Farell