Stress et santé

Stress et santé

Moins de stress, moins de maladies

D’après les études du fameux physiologiste Hans SELYE, la maladie surviendrait dans les cas de hauts niveaux de stress-stress dus à la tristesse, à la dépression, à l’humiliation, à la privation affective, à l’amour non réciproque, aux pertes financières.

Un père ou une mère autocratique, punitif provoque beaucoup de stress dans la famille.

Cela va de la peine et de l’humiliation d’être puni physiquement, de la peur d’être puni, de la tension pour éviter ces punitions, de la colère et du ressentiment au fait de ressentir des sentiments mêlés d’amour et de haine envers ses parents. La discipline fondée su le pouvoir et les punitions met les enfants dans un état de peur vis-à-vis de leurs parents ou éducateurs. Comme des chiens châtiés deviennent nerveux et inquiets, ainsi sont les enfants dans un environnement autoritaire.

Quand les jeunes se sentent frustrés ou humiliés, ils deviennent fâchés. Ils tournent alors leur colère vers eux-mêmes en se détestant ou vers les autres en les haïssant. Ceux qui ont subi beaucoup d’injustice peuvent avoir des conduits dangereuses comme la cigarette, l’alcool, des relations sexuelles précoces.

La vie n’est pas un long fleuve tranquille . Il faut donc munir les enfants de moyens pour résoudre leurs difficultés, des capacités de résoudre les conflits. La formation Gordon aide les parents et les enseignants en ce sens.

Quand les parents et les enseignants cessent d’être les décideurs , les législateurs, ils amènent les enfants à être partenaires. Cela augmente leur confiance en eux, leur estime de soi et un sentiment de contrôle de leur propre vie.

Dans des environnements démocratiques, les enfants apprennent à résoudre les problèmes par la résolution des conflits aussi bien en famille qu’à l’école ou ailleurs et cela, pour toute leur vie..

Dans les familles ou les écoles, où les jeunes sont respectés, où l’on emploie la méthode sans perdant, les enfants ne s’engage pas dans des conduites dangereuses pour leur santé. Quand ils ont expérimenté l’écoute de leurs parents, ils apprennent à écouter de manière empathique. Quand ils ont expérimenté les messages Je, leur communication devient ouverte, honnête et non critique.

Quand ils ont participé à des discussions sans perdant, ils apprennent à résoudre des conflits sans que personne ne soit frustré.

 

Tiré  et traduit de Gordon International

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *