Tag Archives: parler

Stress et santé

Stress et santé

Moins de stress, moins de maladies

D’après les études du fameux physiologiste Hans SELYE, la maladie surviendrait dans les cas de hauts niveaux de stress-stress dus à la tristesse, à la dépression, à l’humiliation, à la privation affective, à l’amour non réciproque, aux pertes financières.

Un père ou une mère autocratique, punitif provoque beaucoup de stress dans la famille.

Cela va de la peine et de l’humiliation d’être puni physiquement, de la peur d’être puni, de la tension pour éviter ces punitions, de la colère et du ressentiment au fait de ressentir des sentiments mêlés d’amour et de haine envers ses parents. La discipline fondée su le pouvoir et les punitions met les enfants dans un état de peur vis-à-vis de leurs parents ou éducateurs. Comme des chiens châtiés deviennent nerveux et inquiets, ainsi sont les enfants dans un environnement autoritaire.

Quand les jeunes se sentent frustrés ou humiliés, ils deviennent fâchés. Ils tournent alors leur colère vers eux-mêmes en se détestant ou vers les autres en les haïssant. Ceux qui ont subi beaucoup d’injustice peuvent avoir des conduits dangereuses comme la cigarette, l’alcool, des relations sexuelles précoces.

La vie n’est pas un long fleuve tranquille . Il faut donc munir les enfants de moyens pour résoudre leurs difficultés, des capacités de résoudre les conflits. La formation Gordon aide les parents et les enseignants en ce sens.

Quand les parents et les enseignants cessent d’être les décideurs , les législateurs, ils amènent les enfants à être partenaires. Cela augmente leur confiance en eux, leur estime de soi et un sentiment de contrôle de leur propre vie.

Dans des environnements démocratiques, les enfants apprennent à résoudre les problèmes par la résolution des conflits aussi bien en famille qu’à l’école ou ailleurs et cela, pour toute leur vie..

Dans les familles ou les écoles, où les jeunes sont respectés, où l’on emploie la méthode sans perdant, les enfants ne s’engage pas dans des conduites dangereuses pour leur santé. Quand ils ont expérimenté l’écoute de leurs parents, ils apprennent à écouter de manière empathique. Quand ils ont expérimenté les messages Je, leur communication devient ouverte, honnête et non critique.

Quand ils ont participé à des discussions sans perdant, ils apprennent à résoudre des conflits sans que personne ne soit frustré.

 

Tiré  et traduit de Gordon International

Tendre l’oreille

Tendre l’oreille
Tendre l’oreille

TENDRE L’OREILLE

Un proverbe chinois :  « Si nous avons 2 oreilles et une seule bouche, c’est bien qu’il faut écouter plus que parler. »

Une jeune infirmière arrive de province à Paris et est invitée à dîner chez des amis qui veulent l’entourer dans sa solitude. La jeune fille, toute heureuse de la soirée, dit à ses hôtes en partant : « C’était vraiment une bonne soirée ; nous avons eu des conversations si intéressantes . » Et c’était elle qui avait parlé tout le temps car elle avait grand besoin d’être écoutée !

Etre écouté quand j’ai de belles choses à raconter, c’est bien agréable . Mais c’est encore plus important quand j’ai des choses lourdes sur le cœur.

L’écoute peut être passive : je fais silence pour entendre l’autre et c’est déjà une belle forme de respect .

L’écoute active veut décoder les sentiments de l’autre et les lui refléter, les lui redire.

Voir vidéo 4 : Veux-tu écouter? L’écoute

Il se produit alors chez l’autre un soulagement : on a compris ce que je vis, mes difficultés, ma souffrance. Libération beaucoup plus grande que le conseil que je m’empresse souvent de vouloir donner.

La langue française est assez explicite si l’on approfondit les formules un peu usées qu’on emploie sans réfléchir.

« Bien s’entendre » On dit de 2 amis que ce sont des personnes qui « s’entendent bien ». Cela signifie aussi un équilibre harmonieux entre l’écoute et la parole.

L’entente physique devance l’entente psychologique.

La difficulté du dialogue avec des personnes atteintes de surdité peut être kafkaïenne ; les « mal-entendants » prenant un mot pour l’autre, se sentant agressés par des paroles tout à fait banales.

Tendre l’oreille, c’est déjà se disposer à écouter, couper sa radio mentale, vider son esprit de ce qui l’encombre pour faire place à la vie de l’autre. 

Tendre l’oreille, c’est tenter de se mettre dans la peau de l’autre pour comprendre ce qu’il ressent.

Tendre l’oreille, c’est un geste d’amour gratuit.

CASSE-TETE

CASSE-TETE
CASSE-TETE

DES CODES                      LA MODE EST AUX CODES

Des chiffres et parfois des lettres. Mais ce n’est pas un jeu très drôle.

IMG_4988

Cela concerne soi-disant votre sécurité.

Vous ne pouvez plus entrer dans votre immeuble sans en avoir le code… qui change tout le temps!

Vous voulez faire un achat sur Internet, réserver un billet de train, il vous faut inventer un code… puis s’en souvenir!

Vous avez fait une commande chez Amazon il y a un an, vous devriez vous rappeler de ce code. Etc.

Si vous n’en avez qu’un seul, il paraît que c’est dangereux car trop facile à pirater.

Si vous en avez 3, vous devez avoir une mémoire extraordinaire.

Dans le temps à Paris, dans chaque immeuble, il y avait la concierge qui vous ouvrait la porte depuis sa loge. Bien sûr, il lui arrivait d’être de mauvaise humeur. Mais était-ce un grand risque?

Rencontrer les gens, les regarder, leur serrer la main, leur parler, sera-ce encore possible dans le monde de demain sans avoir à décliner un numéro mais à la seule vue de notre visage?

A moins qu’un jeune geek invente une solution pour cela.

PUNIR OU BENIR

PUNIR OU BENIR
PUNIR OU BENIR

A l’heure des attentats, des injures , des guerres, des agressions et des viols, on se demande comment les empêcher, comment en sortir. La France , l’Europe cherche des solutions dans la sécurisation des lieux publics, l’éducation , les sanctions. Et c’est très nécessaire mais peut-être pas suffisant..

Dans un autre continent , l’Afrique, on s’y prend différemment . Et je résiste pas à vous raconter cette histoire vraie tout-à-fait étonnante.

Dans une tribu africaine, lorsque quelqu’un s’est rendu coupable d’un délit  ou a commis une  mauvaise action, les gens l’amènent au milieu du village et l’entourent. Durant deux jours , les gens du village vont s’adresser à cette personne pour lui dire toutes les bonnes choses qu’elle a accomplies jusqu’au jour du méfait.

Dire du bien, c’est l’étymologie du mot bénir.

Une tribu africaine

La joie de se soutenir

Cette communauté perçoit la faute, le délit comme un appel à l’aide de cette personne. Par ces paroles, elle veut inciter l’individu à se reconnecter à sa nature profonde, à se rappeler qu’il est fondamentalement bon. Ces discours durent jusqu’à ce que cette personne se souvienne de sa bonté et puisse s’y reconnecter.

Une suggestion peut-être pour les parents qui s’arrachent les cheveux avec leurs ados?!?!

http://www.point-fort.com/index.php