Un village dans la ville

Un village dans la ville
Un village dans la ville

Un village dans la ville

Il paraît que si l’on veut prendre soin des seniors de l’an 2050, il nous faut construire une séniorie ou résidence-services chaque semaine…

Nous vivons de plus en plus longtemps. Si nos enfants vivront peut-être jusqu’à 200 ans, beaucoup d’entre nous ont une espérance de vie de 100 ans.

Que cette dernière période de la vie soit la plus heureuse possible. Cela veut dire la plus autonome, la plus entourée, la plus confortable.

Les maisons de personnes âgées ne fournissent pas toujours ce genre d’atmosphère.

Et bien des gens ne souhaitent pas y finir leur vie.

Pour que les seniors puissent être autonomes le plus longtemps possible, nous souhaitons que le béguinage soit situé dans une ville, non loin de quelques commerces de proximité.

Nous imaginons un endroit composé de quelques maisons passives, de plusieurs appartements entouré d’un jardin où les locataires pourraient se promener, planter et arroser quelques fleurs et légumes.

Laisser aux personnes leur intimité, favoriser leur indépendance tout en les gardant en lien avec le voisinage tout proche.Groupe et individus

À l’heure actuelle, les familles ont des profils très différents : traditionnelle, recomposée, monoparentale, homosexuelle. Il apparaît que la figure la plus stable dans le tableau de la société familiale, sont les grand-parents.

Il serait donc très utile que les personnes âgées puissent aider les parents pour du baby-sitting, les enfants pour des devoirs, etc. Serait donc bienvenu un lieu où les familles avec enfants et les personnes âgées cohabiteraient dans l’indépendance et la solidarité. Des célibataires pourraient aussi être heureux de la proximité qui diminuerait leur solitude.

Les personnes handicapées qui sont dans les homes désirent actuellement s’ouvrir à la société plutôt que de rester cloisonnées entre elles.

Recréer l’ambiance d’un village dans une ville. Un projet fou ?!

 

3 Responses »

  1. Bonjour,

    Grand-mère à mon tour de bientôt 10 petits et retraitée active dans l’associatif, je partage votre analyse…J’ai lu avec attention votre réflexion dans un dossier récent de la LB (Initiatives citoyennes, projet Multiâges)
    Avec l’asbl Habitat et Participation, située à LLN, nous avons mis sur pied un groupe de travail relatif à l’habitat alternatif et solidaire pour les personnes vieillissantes. Nous collectons un maximum d’informations sur la question et nous ne manquons pas d’effectuer des visites pour nous documenter. Votre réflexion pourrait se joindre aux nôtres si vous le souhaitez. Prochaine réunion le lundi 19 janvier de 13 à 17h à LLN, Traverse d’Esope, 6 tel 010/450604 Responsable chargée de missions pour le GT Laurence BRAET. Au plaisir de vous rencontrer pour partager ce travail qui débouchera sur la réalisation d’un lieu de vie « multiâges ».

  2. Bonjour,

    Grand-mère à mon tour de bientôt 10 petits et retraitée active dans l’associatif, je partage votre analyse…J’ai lu avec attention votre réflexion dans un dossier récent de la LB (Initiatives citoyennes, projet Multiâges)
    Avec l’asbl Habitat et Participation, située à LLN, nous avons mis sur pied un groupe de travail relatif à l’habitat alternatif et solidaire pour les personnes vieillissantes. Nous collectons un maximum d’informations sur la question et nous ne manquons pas d’effectuer des visites pour nous documenter. Votre réflexion pourrait se joindre aux nôtres si vous le souhaitez. Prochaine réunion le lundi 19 janvier de 13 à 17h à LLN, Traverse d’Esope, 6 tel 010/450604 Responsable chargée de missions pour le GT Laurence BRAET. Au plaisir de vous rencontrer pour partager ce travail qui débouchera sur la réalisation d’un lieu de vie « multiâges ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *