L’oeil écoute

L’oeil écoute

L’OEIL ECOUTE.

Dans une soirée plutôt mondaine, dans le grand bruit des conversations et des fourchettes, un regard différent.

Les yeux de la personne en face de moi me touchent de manière étonnante.

Je m’interroge : pourquoi ? Le visage est quelconque, pas spécialement beau, pas laid non plus.

Si bien que je me livre bien plus que je ne m’y attendais.

 

img_1592-2

 

Qu’y avait-il dans ce regard qui m’a touchée ?

Une bonté, je dirais même un amour.

Quel est mon regard sur l’autre ? Est-il aussi chaleureux ? Permet-il aux personnes rencontrées de se sentir accueillies, à l’aise ?

« La beauté des gens dépend du regard que l’on pose sur eux ».

Ce texte ne vient pas d’un grand philosophe ; il était suspendu dans la salle d’attente de mon ophtalmologue.

« Il y a plus de merveilles que d’émerveillés. » a écrit un auteur dont j’ai oublié le nom.

Je me souviens de cette phrase de l’Evangile quand le jeune homme riche vient interroger Jésus.

«  Jésus posa son regard sur lui et l’aima. »

Mon regard est-il dur, tendre, inquisiteur ?

Un père me racontait que ses enfants avaient peur de son seul regard sans qu’un seul mot ait été prononcé ; ils savaient qu’ils faisaient une chose interdite.

Alors, à nos miroirs pour voir quel est mon regard habituel .

One Response »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *