Tag Archives: communication

TALANOA

TALANOA

TALANOA ?

Une nouvelle danse, une céréale bio complète, une tribu inconnue ?

Rien de tout cela.

« Tala » dans la langue fidjienne signifie raconter et « noa » pour désigner un processus de dialogue inclusif, participatif et transparent.

Partager des histoires, construire de l’empathie, cela mène à pouvoir prendre de sages décisions dans l’intérêt collectif.

C’est le message apporté par les îles Fidji à Francfort pour la COP 23.

Apportera-t-il des avancées pour combattre le réchauffement climatique ? C’est ce qu’on peut espérer.

En tout cas, cela améliorera les relations entre pays de mentalités et de cultures différentes.

DE BELLES CHOSES

DE BELLES CHOSES
DE BELLES CHOSES

DE BELLES CHOSES.

En ces temps troublés, on n’entend que de mauvaises nouvelles.

Les êtres humains s’entretuent, se font une guerre économique, se séparent ou ne se parlent plus.

Mais il y a aussi de très belles réalisations dans le domaine des relations humaines.

Un original, le Père Patrick Tyrell : un Irlandais de 82 ans qui est l’instructeur Gordon (1) qui a enseigné à plus de 3500 personnes, donné 170 cours pendant 34 ans en Irlande et dans la paroisse de Notre-Dame du Secours Perpétuel à Chicago. Il organise aussi des camps d’ados pour leur apprendre les messages JE et l’écoute active… disant que cela le garde jeune !

A ABOBO, bidonville au nord d’Abidjan, en Côte d’Ivoire, les religieuses xavières ont mis sur pied une formation à la paix pour les enfants et les jeunes : « On apprend à donner la parole, à régler des conflits et à mieux gérer notre colère. » dit l’une des filles.

Ces clubs de la paix ont fêté leurs dix ans . Les Soeurs ont travaillé avec les instituteurs du quartier, ont formé des animateurs. Elles rêvent désormais d’ouvrir une école de parents pour toucher aussi les adultes.

Plus près de chez nous, le gouvernement britannique va proposer aux parents une formation pour les aider à mieux élever et discipliner leurs enfants. David Cameron détaille la mesure dans un discours. Il veut mettre l’accent sur le fait que ces cours s’adresseront à tous et non seulement aux familles en difficulté. En pratique, le gouvernement distribuera des vouchers aux familles pour les inciter à participer à ces cours de parentalité.

Des nuages roses à l'horizon

Des nuages roses à l’horizon.

 

 

 

 

 

Et chez nous, en Wallonie, il existe, depuis 2005, un service que nous envient les français.

La justice restaurative. Que signifie ce beau mot nouveau ? Il s’agit d’organiser des rencontres entre des prisonniers et les victimes tous volontaires. Le médiateur permet à chacun d’exprimer ses sentiments au sujet de ce qui s’est passé et éventuellement, de demander réparation. Les bienfaits ne tardent à se faire sentir des deux côtés : plus de paix, de considération et surtout moins de récidives. « Maintenant, je me sens un homme et plus seulement un assassin » , dit l’un des prisonniers. Je peux reconstruire ma vie. »

Rien que des bonnes nouvelles.

 

 

1Formation à la communication interpersonnelle et à la résolution de conflits. Pour plus de détails, voir mon site.

Etre compris…

Etre compris…
Etre compris…

Etre compris

 

Il rentre du travail, en train, complètement découragé par sa journée.

Alors il téléphone à sa femme pour lui demander de venir le chercher à la gare car il est surchargé.

 

Elle : » C’est impossible. Je dis aller chercher J. au judo et conduire S. À la musique. »

 

Lui: Essaie de venir. C’est vraiment trop lourd pour moi. »

 

Elle s’est arrangée en demandant l’aide des voisines. Elle arrive à la gare pour voir que son mari ne porte que son attaché-case….

Elle est furieuse : » Et alors,tu m’as dit que tu étais chargé. J’ai dû faire toute une recherche pour qu’on s’occupe des enfants. »

 

Lui tristement : « C’était si lourd cette journée au travail que j’avais besoin de

Photo Anne d'Huart

Photo Anne d’Huart

t’en parler de suite. Peux-tu comprendre ? »

 

Il n’était sans doute pas très clair ce monsieur fatigué. Il n’osait peut-être pas

dire ses sentiments au téléphone. Il y a comme une timidité à exprimer sa tristesse, ; on balbutie des mots obscurs car on n’ose pas dire sa fragilité ou ses erreurs.

 

 

 

 

Avez-vous déjà vécu l’expérience d’avoir être compris lors d’une difficulté que vous avez énoncé plus ou clairement ? Ou d’avoir été saisi lors de l’enthousiasme d’un projet ?

 

Lorsque j’ai été rejointe l’une ou l’autre fois dans ce qu’étaient mes sentiments, j’ai eu un tel sentiment de légèreté telle que j’avais l’impression de léviter comme le meilleur des fakirs. J’avais envie de danser…

Légère          Photo A.d'Huart

Photo A.d’Huart

 

C’est un cadeau que l’on fait aux autres lorsqu’on les rejoint à l’intime d’eux-mêmes.

Comprendre et être compris, c’est le but de la communication interpersonnelle. Entendre les mots, les soupirs, les regards, les gestes à défaut de pouvoir entendre les battements de coeur 1.

 

« Ce n’est qu’en écoutant qu’on peut entendre la chanson des mots. » KRISHNAMURTI

 

 

 

 

 

 

 

 

1Jan-Philip KENEL, L’art d’écouter les battements de coeur, Ed.J.Cl.Lattès

Un regard. Mais quel regard?

Un regard. Mais quel regard?
Un regard. Mais quel regard?

UN REGARD. QUEL REGARD ?

 

Comment voyez-vous les gens ?

Envie de juger les comportements des enfants, les travers des gens.

Quel regard?

Quel regard?

 

En disant aux enfants quels sont leurs défauts, les parents croient qu’il est utile de les souligner pour les faire disparaître. Mais je pense que les parents ne sont pas conscients des ravages qu’ils provoquent.

Une fillette à qui l’on a dit : »Tu chantes faux » n’a jamais osé rejoindre un choeur, ni même chanter tout haut.

On a dit à une jeune fille vive qui voulait devenir infirmière : «  Tes pauvres malades. »  Sa vocation s’en allée à la poubelle…

 

Voila des paroles qui bloquent toute initiative, boycottent tout désir.

Je me souviens d’un très vieux monsieur, presque sur son lit de mort qui me racontait avec tristesse: « Mon père me disait : »Tu es trop bête.. »  Des dizaines d’années étaient passées et la souffrance était toujours là…..

 

 

Donner ce genre d’avis à des amis , c’est se placer en position supérieure, comme sur une estrade.

A celui qui veut prendre des risques, « Tu n’y arriveras pas ». « Tu ne sais pas y faire. » »Tu es incapable… »

 

C’est le 5e obstacle à la communication, peut-être le pire des feux rouges : le jugement.

L’autre n’aura plus aucune envie de vous partager quoi que ce soit.

Ce qui ferme la communication

Ce qui ferme la communication

 

 

 

 

 

 

 

 

Pouvoir observer de manière neutre, décrire les choses comme l’objectif d’un appareil de photo.

Oui, un regard peut être un coup de fusil ou un sourire.

 

Comme Lucine dans le beau roman de Laurent GAUDE, Danser les ombres,

« Elle regarde…note les rides sur le front, le corps qui s’est épaissi, cette jambe boîteuse, elle note l’usure, la fatigue mais pas pour s’en moquer, plutôt pour essayer d’y lire la vie qu’il a menée… »

 

Regarder pour lire l'autre

Regarder pour lire l’autre

Peinture de F-X. de Boissoudy