Les ermites de la montagne

Les ermites de la montagne
Les ermites de la montagne

Les ermites de la montagne

29 décembre.

Il fait froid et beau. Nous ne voyons pas de neige sur les côtés de la route et le Mont Blanc n’est pas très blanc ! Emmanuel croit que nous pourrons monter au chalet en voiture.

Arrivée à 12.15 au plateau de la Croix. Une seule remontée mécanique fonctionne ; une peite piste pour enfants a été faite avec de la neige aqrtificielle. Pas de possiblité non plus monter en motoneige. Après une discussion avec le responsable des remontées mécaniques, nous pourrons être transportés en quat vers 16 heures. Grâce à Mario, nos provisions , bagages et même nos personnes sont montées en 3  fois.

La vue n’est pas drôle : l’herbe est brune avec quelques plaques de glace . La montagne a l’air chauve.

 

 

 

 

Heureusement le chalet est chaud et nous pouvons installer toutes nos affaires .

Le soleil et le froid ont aussi pris leurs quartiers pour plusieurs jours

5 janvier 2017

Quelques minuscules flocons font leur apparition et saupoudrent le sol. C’est plus joli mais pas encore très efficace car cela disparaît sous le soleil.

 

 

 

7 janvier

Dès le matin, nous descendons à pied jusqu’au plateau de la Croix, puis en télésiège jusqu’au village pour chercher un peu de pain, des fruits, du persil et.. des oeufs. Remontée à pied en chargeant le courrier (un gros paquet ) en 50 minutes . La neige cache quelques plaques de glace et je fais une envolée à plat ventre. Les oeufs ne feront donc pas d’omelette ici ! Pas question d’aller à la messe qui a lieu le soir car remonter à pied dans la nuit est au-dessus de nos forces ; la messe se fera à la télévision.

 

8 janvier

Lever sous le brouillard mais le givre a fait de jolies dentelles aux arbres. Tout est gris et nous nous décidons à passer toute la journée dedans.

 

 

 

 

 

 

 

Mais vers midi, le soleil a bousculé les nuages, le ciel est bleu. Et des amis en profitent pour monter nous apporter des oranges, des pommes de terre et.. le gâteau des rois que nous dégustons ensemble.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

10 janvier.

La neige recommence à tout petits flocons timides mais elle s’entête et cela pourrait faire bientôt un joli manteau. 10 skieurs en ont profité aujourd’hui.

11 janvier

Nous descendons vers la voiture  en raquettes. Le soleil est de la partie. Le temps gris est dans la vallée et se maintiendra les 3 jours à Vevey.

14 janvier.

Il a neigé la nuit et l’on annonce tempête en montagne. Nous reprenons la route de la montagne car E. ne veut pas rester plus longtemps loin de son chalet. Les routes nationales sont un peu glissantes. Sur la route entre St Nicolas et le Plateau de la Croix, quelques têtes à queue bien maîtrisés par Em.

Il est bien tombé 60 cms. de neige. Nous chaussons les raquettes puis commençons à monter. Le vent souffle de face, il neige dans le brouillard: un vrai blizzard. Nous sommes rendus au chalet après une heure d’efforts.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

15 janvier

Le soleil s’est levé ce matin .Le spectacle est féerique et nous récompense de nos efforts.

-11 degrés, le matin, -6 à midi, -10 à 16 heures.

 

 

 

 

 

 

 

A 1700 mètres d’altitude, on est terriblement dépendant de la météo comme dans l’ancien temps.

One Response »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *